Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



  • Accueil
  • > L’origine des monstres de la création

L’origine des monstres de la création

Dans la Mythologie Grecque, le mythe raconte que durant l’Union que formaient Gaïa, la Terre-Mère, et Ouranos, le Ciel, ils engendrèrent plusieurs monstres.

  • Les Hécatonchires

Cottos, Gyès (ou Gygès) et Briarée (ou Égéon) sont les premiers fils de Gaïa et Ouranos. On les appelle-Les Hécatonchires- (Ἑκατόγχειρες), qui signifie : « qui a cent mains ». Ils ont chacun cents bras et cinquante têtes qui crache du feu et sont représenté comme divinité marine. Craignant de leur puissance, leur force et leur bras invincible, ils furent jetés dans le Tartare par leur Père.

L'origine des monstres de la création hecatonchires

  • Les Cyclopes

Après les Hécatonchires vinrent, Brontès (= « tonnerre ») ; Stéropès (= « éclair ») et Agès (= « éclat »). Tous les trois ressemblaient aux autres Dieux, seulement, ils n’avaient qu’un seul œil au milieu du front ; d’où on les surnommait – Les Cyclopes- (Kύκλωψ), qui signifie ; œil cerclé. Ils furent enfermés à leur tour dans le Tartare par leur Père à cause de leur laideur et de leur Force. L’œil unique est le symbole d’un état primitif de l’évolution et de l’intelligence.

Furieuse que ses enfants furent enfermé, Gaïa convint son fils Cronos a renversé son père. Il l’émascula et le succéda. A son tour il rejeta ses frères difformes dans le Tartare et n’oubliant pas la prophétie de ses parents, il mangeât ses enfants tour à tour à leur naissance.

Rhéa protégea son dernier enfant, Zeus qui, lorsqu’il fut à l’âge adulte décida de se venger auprès de son père… Après avoir sauvé ses frères et sœur, avec l’aide de Métis, il libéra tout les monstres du Tartare, et engagea la Titanomachie (combat des Dieux contre les Titans).

le+cyclope

  • Les Titans

Les Titans (Τιτάν / Titán et Τιτᾶνες / Titãnes  au pluriel) sont les divinités primordiales géantes qui ont précédé les Dieux de l’Olympe. Enfants de Gaïa et Ouranos, ils étaient au nombre de douze.

  • Les Titans : Coéos ; Crios ; Cronos ; Hypérion ; Japhet ; Océan (selon Hésiode, l’aîné des six frères et le seul Titans mâles à ne pas avoir combattu Zeus et les olympiens est Océan).
  • Les Titanides : Mnémosyne ; Phébé ; Rhéa ; Théia ; Thémis ; Thétys(elles restèrent neutre durant la Guerre des Titans).Zeus, vainqueur de la Titanomachie, a enfermé les Titans des le Tartare. Gaïa, leur mère, se montre outrée et déclare la guerre aux Dieux de l’olympe. Elle envoie ses fils, Les Géants au combat.

 

 

 

  • Les Géants

Les Géants (Γίγαντες / Gígantes) « nés de la Terre » sont les fils de Gaïa. Ils naquirent avec leurs frères et sœurs, les Érinyes et les Méliades, du sang d’Ouranos qui retomba sur Gaïa. Une seconde version raconte, que Gaïa les aurait enfantés pour ensuite se venger des Dieux et engager la Gigantomachie (combat des Géants contre les Dieux).

La Gigantomachie symbolise la rébellion contre l’ordre établie.

Les géants

  • Les Érinyes

Les Érinyes (Ἐρινύες / Erinúes, d’ἐρίνειν / erínein) « pourchasser, persécuter », sont des divinités persécutrices. Symboles de Vengeance, elles sont plus connues sous le nom que les donnèrent les Romains : Les Furies. Ces déesses, nées du sang d’Ouranos, s’acharnent sur les coupables de crimes dans les Familles ou des Clans. Leur nom résonne lugubrement :

  • Mégère (Μέγαιρα / Mégaira, « la Haine »)
  • Tisiphone (Τισιφόνη / Tisiphónê, « la Vengeance »)
  • Alecto (Ἀληκτώ / Alêktố, « l’Implacable »).

280px-William-Adolphe_Bouguereau_%281825-1905%29_-_The_Remorse_of_Orestes_%281862%29

Pas de Commentaires à “L’origine des monstres de la création”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


10rencontres |
Rienaredire |
Droitetenjeux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nos histoires s'écrive...
| Commentsavoirsanssavoir
| Dire merci